Menu Fermer

Comment régler sa Freebord

Pour commencer, contrôlez systématiquement toutes les différentes partie de votre Freebord. Vérifiez les traces d’usures des roues, du plateau, des trucks et des fixations. Vérifiez tous les vis et écrous, et assurez vous qu’ils soient bien sérrés (n’oubliez pas de vérifier le serrage des roues et du kingpin). Chaque rider est différent, la manière dont vous allez régler votre board influencera grandement la facilité d’apprentissage et votre manière de rider. Tentez les réglages suivant afin de trouver le réglages qui conviendra le mieux à votre manière de rider.

Trucks

L’un des premiers réglages à faire est la tension des trucks. Ceci se règle en serrant ou en desserrant l’écrou sur le truck G3. Tous les riders ont des préférences différentes sur la tension des trucks.Des trucks désaéré auront tendance à carver plus facilement à basse vitesse. Des trucks sérrés glisseront plus facilement à basse vitesse.

Avant de rider, vérifiez que vos trucks n’ont pas de fissures et qu’ils ne sont pas déformés, suite à une chute par exemple. Vérifiez aussi que vos roues sont bien serrées (roues centrales et roues de coté)

La hauteur des roues centrales

Lorsque vous recevez votre Freebord, les roues centrales sont réglées au plus loin du plateau (maximum de basculo). La roue centrale doit être réglée de façon à ce qu’il y ai au minimum un doigt qui puisse passer sous la carre qui est levée (3cm de basculo). Lorsque vous débutez, laissez la centrale sur sa position d’origine, une fois que vous saurez freiner et serrez à l’aise sur vos deux virages, vous pourrez commencer à jouer avec ce réglage pour trouver celui qui vous convient le mieux. Plus le rocker (basculo) est grand, et plus il sera possible de controler ses glisses avec précision. Un plus petit rocker permet d’avoir un passage de carre à carre plus rapide et plus fluide. Reglez toujours les deux roues centrales à la meme hauteur.

Fixations

Assurez vous que vos fixations sont bien montées et bien serrées. Ne serrez pas trop les vis dans le bois du plateau, cela peut avoir tendance à le fragiliser. Vous pouvez régler vos fixations verticalement et en rotation, pour personaliser votre position sur la planche (stance)

Les fixations peuvent être montées à différents endroits en fonction des préférences des riders. Si vous voulez les placez autre part que sur les endroits pré-percés, pour avoir plus de stance, vous pouvez re-percer votre plateau. Nos plateaux sont suffisamment rigides pour supporter de nombreux perçages.

Embase

Apres un an d’utilisation, il est toujours bon de remettre un peu de graisse sans eau (ou vaseline) dans l’embase, pour que le retour se fasse sans frottement. Tant que votre truck est démonté, vérifiez que ce retour se fait bien droit. Vérifiez surtout qu’il n’y a pas de fissures dans l’embase, et contactez nous si vous avez un doute.

Vérifiez aussi les parties plastiques du truck, qui peuvent s’user en quelques saisons. Si le “pivot cup” est abimé, cela peut créer du jeu dans le truck, et affecter le ride. Contactez nous pour le remplacer.

N’enlevez pas la tige métallique permettant le retour de la roue centrale !

Faire tourner ses roues

Avec le temps, vous allez avoir besoin de remplacer vos roues. Selon votre façon de rider, votre poids, la pente et la qualité du bitume sur lequel vous ridez, la température… Elles peuvent vous durer entre 3 semaines et 1 an.
La plupart des riders glissent et freinent plus d’un coté que de l’autre, il est donc important de les tourner, pour uniformer leur usure.

Pour tourner les roues correctement, il faut les échanger en forme de X, roue avant droite à l’arriere gauche etc.

Roues centrales

Les roues centrales n’ont généralement pas besoin d’être tournées, mais le faire permet quand meme d’optimiser l’usure.

Les roulements

Des roulements bruyants sont le signe qu’ils sont usés, voir cassés. Des roulements cassés sont souvent la cause d’un plat sur une roue. Changez les avant qu’il ne soit trop tard.
Si vous avez des roulements que l’on peut ouvrir (comme les Redz), n’hésitez pas à les huiler fréquemment, surtout apres avoir roulé sur une route mouillée. Le mieux est de les faire tremper 24 heures dans du dégripant (wd40 par exemple).

Roulements des roues de coté

Devissez vos roues. Enlevez les rondelles et remettez les sur l’axe du truck. Pour enlever les roulements des roues, utilisez l’axe du truck.

Roulements des roues centrales

Enlevez les roues centrales. Encore une fois, pour enlever les roulements, utilisez l’axe du truck. Placez la roue centrale sur l’axe, et poussez fort – Il faut pousser sur l’entretoise mais pas sur le roulement, et l’axe fait la bonne taille pour permettre ça.

Apprendre a rider

Débutant, vous devez vous faire à l’idée que vous êtes en train de faire du snowboard sur le bitume… et pas du skateboard. Tout comme apprendre à faire du snowboard, ça peut prendre quelques heures, jours ou meme une semaine avant de vraiment comprendre comment ça marche, et de vous faire vraiment plaisir. Soyez patient, soyez prets à tomber quelques fois. Vous y arriverez bientot, et passé ce premier stade, vous progesserez vite.

Rider en sécurité

  • Il faut TOUJOURS porter un casque
  • Lorsque l’on débute, il est important de porter, en plus, d’autres protections : protège-poignets, genouillères, et coudières.
  • Toujours gardez ses appuis sur la carre en amont (en haut)
  • Vérifier sa board avant de rider : est-elle bien sérrée, dans quel etat d’usure sont les roues.
  • Toujours etre conscient de son niveau, et toujours rester en controle.

Trouver un endroit adapté pour débuter :

  • Bitume lisse et sans fissures ni bosses.
  • Endroit assez large et pas dangereux.
  • Pas trop pentu, mais il faut absolument de la pente ! (essayez d’apprendre le snowboard sur le plat… impossible)
  • Pas de circulation.

Apprendre à carver :

  • Vérifiez que les roues centrales sont bien réglées : Il faut que la board ai un effet de basculo d’environ 2cm pour débuter (un doigt)
  • Ne serrez pas trop vos trucks. Avoir votre truck arrière légèrement plus serré que le truck avant peut aider pour débuter.
  • Réglez vos fixations de façon à caler son pied centré sur le plateau (pas trop sur les pointes des pieds ni trop sur les talons.
  • Partez dans la pente, en essayant de faire des grands virages. Détendez vous, pliez les genoux, et essayez d’etre précis sur vos appuis : il ne faut pas trop mettre de poids sur ses carre pour tourner. Ne soyez pas tout sur le pieds arriere, restez centré 2 pieds.

Apprendre à glisser :

  • Restez à l’arret et sentez le passage d’une carre à l’autre (d’un appui sur les pointes de pieds à un appui sur les talons).
  • Initiez un virage carvé comem tout à l’heure, mais essayez de le refermer au maximum, à la fin du virage, orientez vos épaules vers le haut de la pente, ceci déclenchera une petite glisse.
  • Ne vous tendez pas trop et pliez les genoux.
  • Ne mettez pas votre poids sur la carre en aval (vers le bas). La “faute de carre” arrete le planche brutalement.
  • Attention à ne pas trop se mettre sur l’arriere, il est tres dur de glisser quand on a trop de poids sur le pied arrière !
  • En tant que débutant, il ne faut pas essayer de rester en équilibre sur les roues centrales, plusieurs mois de pratique sont necessaire pour arriver à faire un “tout droit” sur les centrales. (il faut être tres précis sur ses appuis)

Controler sa vitesse. 3 techniques, comme en snowboard :

  • Virages glissés : Enchainez les virages glissés de façon à ne pas prendre trop de vitesse.
  • Envoyer une glisse. A chaque fois que vous glissez, vous freinez. Plus vous mettez de poids sur votre carre, et plus vous freinerez fort. Un speed check est une glisse pas tres puissante, permetant de doser sa vitesse avec précision (avant un virage ou un saut par exemple)
  • Envoyer une glisse puissante. C’est la meme technique qu’un speed check, sauf qu’on met beaucoup de poids sur sa carre, pour freiner tres fort (éviter un obstacle, s’arreter en cas d’urgence). Il ne faut pas trop faire de freinages d’urgence car celà use les roues tres vite. Pour vous arretez, il vaut mieux faire plusieurs glisses en gardant les roues en rotation. De cette façon on évite de les user “en patate”, et elles durent plus longtemps.

Usure des roues :

  • Plus vous avez de rocker (basculo), plus il est facile de glisser… Mais pour un débutant, ceci fait que la board a un comportement plus bizarre à basse vitesse et à l’arret. La plupart des débutants préfèrent donc mettre assez peu de rocker (roue centrale proche du plateau), pour être à l’aise à basse vitesse. En progressant, la plupart des riders aiment avoir un gros rocker.
  • Une fois que vous êtes à l’aise avec vos deux virages et l’arrêt, jouez avec les réglages pour trouver ceux qui vous conviennent le mieux (trucks plus ou moins sérrés…). Mais attention, ne passez pas trop de temps à jouer avec ces réglages avant de savoir glisser et freiner… Gardez patience et persévérez si vous n’y arrivez pas.
  • Si, lorsque vous voulez initier une glisse, vous tournez à 180°, ceci est souvent parce que vous êtes trop en avant. Essayez de autant de poids sur le pied avant et sur le pied arriere.
  • Au fur et à mesure que vos roues de coté s’usent, reglez vos roues centrales plus proche du plateau, de façon à garder un “basculo” constant.
  • La plupart des riders utilisent une carre plus que l’autre. Echangez vos roues en X (roue avant droite, à l’arriere gauche etc) pour unifier l’usure.
  • Pour éviter les plats sur les roues, evitez de vous arreter en mettant la planche à 90°, arretez vous en plusieurs glisses de façon à faire tourner vos roues pendant la glisse.
  • Des roues plus dures (82A) glissent plus facilement, durent plus longtemps et ne prennent moins de flatspot. Des roues plus moles (78A) accrochent mieux, mais s’usent plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *