Menu Fermer

Visiter Porto, découvrir le Portugal

Ville portugaise très appréciée des touristes, Porto est l’alliance parfaite entre histoire, culture et jovialité. Avec ses visites incontournables, vous prendrez le pouls de la ville, de ses évolutions et des marques qu’a laissé le temps. Pour approfondir encore davantage votre séjour à Porto, d’autres activités, moins touristiques, méritent votre attention. Originalité, découverte et dépaysement sont au rendez-vous.

Faire un tour au centre de la photographie

Complètement atypiques, les murs du centre de la photographie sont bien plus originaux que ce qu’ils ne laissent paraître. En effet, avant d’abriter un musée gratuit dédié à cet art, le bâtiment avait il y a quelques décennies, une toute autre fonction. Si aujourd’hui on retrouve des collections de photos belles et touchantes, autrefois ce musée était en réalité… une prison. Y résidaient surtout des révolutionnaires, mal vus sous l’ancien régime. Cette prison fut par exemple la résidence de l’auteur Camilo Castelo Branco, célèbre pour son livre Amor de Perdição. En plus des galeries de photos du musée, on y retrouve des archives de l’ancienne prison, sous forme de photographies, évidemment.

Aller à la bibliothèque municipale

Si la bibliothèque municipale de Porto est un beau bâtiment et accueille des ouvrages tous plus intéressants les uns que les autres, c’est une activité un peu plus insolite que vous cache le bâtiment. En effet, tout le monde ne le sait pas mais la bibliothèque abrite une importante collection d’azulejos. Typiques du Portugal, on retrouve ces carreaux de ciment colorés aux quatre coins de Porto. Mais à la bibliothèque, vous découvrirez des collections originales, et en apprendrez davantage sur les significations des dessins et les inspirations qui ont fait d’eux un véritable emblème du pays.

Organisez facilement votre week-end à Porto grâce à notre article dédié en cliquant ici.

Découvrir le street art de Porto

Dans le quartier de Gaia, de l’autre côté de Porto, se cache ce qui pourrait presque être considéré comme un musée à ciel ouvert. En effet, ce quartier est le lieu de prédilection de l’artiste portugais Bordalo II. Spécialiste des oeuvres urbaines,  Bordalo II met souvent sa créativité au service de causes écologiques. Ainsi, ses oeuvres les plus célèbres à Porto sont un lapin géant fait de produits plastiques usés. Haut de plusieurs mètres, l’oeuvre impressionne autant qu’elle intimide. On retrouve également dans le quartier des graffitis de street art et une ambiance différente, tournée vers l’écologie.

Se promener dans le Maus Habitos

Véritable espace alternatif au sens large, le Maus Habitos est difficilement définissable en un seul terme. Dans cette large surface moderne, on retrouve de nombreux lieux d’intérêt. En effet, le Maus Habitos abrite une galerie d’art. On y découvre des œuvres originales, souvent expérimentales. Après cela, on déjeune dans le restaurant du bâtiment, pour goûter des plats insolites. Enfin, on termine par un spectacle dans la salle de représentation du lieu. Après autant de découvertes insolite, on ne peut plus se passer du Maus Habitos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *